laurentcabrol.com

Le site officiel

LES PLANTES DANGEREUSES

je vous propose de vous aider à débusquer les plantes d’intérieur “à risques”, pour les enfants ou pour vos quatre pattes…
En croquer un morceau peut se révéler plein de complications… Bref, des plantes d’agrément qu’il faut mieux bannir selon votre situation de famille !
Commençons par :
Le croton, le toucher ou l’ingestion de ses feuilles suscitent des tremblements musculaires et une dilatation des pupilles.

Le Dieffenbachia. C’est l’une des plantes les plus dangereuses pour les enfants. Une tige à peine sucée peut provoquer des brûlures des muqueuses voire un œdème de la langue avec un risque d’œdème de Quick… qui peut s’avérer mortel pour l’enfant… A éviter aussi en cas de contact avec les yeux, c’est une lésion de la cornée qui vous guette.

Anthurium rouge. Ce sont des feuilles qui provoquent des dilatations des pupilles et des brûlures de la bouche… Et puis une batterie d’effets secondaires comme des crampes et des baisses de pression.

Le Philodendron. Les mêmes risques que précédemment.. Mieux vaut donc placer cette plante à l’écart des enfants et de vos animaux.

Le Poinsettia. C’est sa sève laiteuse qui peut provoquer par ingestion ou au toucher des vomissements, des gastros, des diarrhées ou des crampes inexpliquées.

Le Ficus. Une plante que vous connaissez, un grand classique d’apparence paisible qui peut provoquer des troubles intestinaux graves et des réactions allergiques violentes.

Le pommier d’amour… Mignon, tout petit et d’apparence inoffensif… mais ce sont les fruits de cet arbre qui en cas d’ingestion provoquent des somnolences, des troubles cardiaques ou des vomissements.

Donc, attention et en cas de doutes consultez vite un médecin ou les services d’urgences !